LIGNEE BALOA


 
1979 – BALOA (PS), f, par CARD KING (USA) (PS)
                   44 courses dont 4 victoires : 80 502€ de gains : Prix de la Concorde à Longchamp (L.), de l’Elevage à Saint-Cloud (L.)
                   et 15 places : 3e Prix Salverte à Longchamp (L.), de Cluny (L.), d’Oleac à St Cloud (L.), 4e Prix de Plaisance (L.),
                   de Sassy  (L.), de Cluny (L.). Mère de 3 vainqueurs ci-dessous.

            1988 – BALIOA (PS), f, par ROMILDO (GB) (PS)  11 courses dont 3 places
            1991 – BAKAYKOA (PS), f, par TOP VILLE (IRE) (PS)
                                               22 courses dont 5 victoires à 3 ans : Prix de Longchamp, de Soissons à Maison-Laffitte,
                                               de Sainte-Adresse à Deauville, et 4 places : 62 123 € de gains
                        1997 – CARDVILLE (PS), h, par CARDOUN (PS)
                                               89 courses dont 8 victoires et 29 places : 61 689€ de gains
                        1998 – LADY TAITA (PS), f, par MARCHAND DE SABLE (USA) (PS)
                                                61 courses courues dont 6 victoires et 20 places : 63 446 € de gains
                                    2009 – TAIA CHOPE (PS), f, par INDIAN ROCKET (GB) (PS)
                                                10 courses courues dont 1 victoire et 6 places : 21 450€ de  gains
                                    2010 – WINNA CHOPE (PS), f, par SOAVE (GER) (PS)
                                               42 courses courues dont 5 victoires et 19 places : 98 550€ de gains

            1992 – BALILOA (PS), f, par AKARAD (PS)
                                    13 courses dont 1 victoire et 4 places : 4e Prix de Gouffern à Argentan,
                                    4e Prix de La Duchesse Anne à Nantes : 5 458 € de gains
            2000 – AINHOA BACCHANALE (PS), f, par KALDOUNEVEES (PS)  6 courses dont 6 places
                        2005 – EQUINOREVA (PS), f, par ENRIQUE (GB) (PS)
                                    77 courses courues dont 6 victoires et 31 places : 93 150€ de gains
                        2008 – HARSHADA (PS), f, par SABIANGO (PS) 9 courses dont 3 places
                        2009 – NEYA (PS), f, par ENRIQUE (GB) (PS)
                                    11 courses courues dont 3 victoires et 4 places : 40 035 € de gains
            2001 – OA BALIBED (PS), f, par DOUBLE BED (PS)
                                    74 courses courues dont 3 victoires et 36 places : 35 670€ de gains
            2004 – OA KALDOUN (PS), h, par KALDOUNEVEES (PS)
                                    2 courses courues
                                    Qualifié 90km endurance
                      https://ffecompet.ffe.com/cheval/TURRek1qWXlNekM0M2V3UDN5K3AwZz09#performances
                      https://data.fei.org/Horse/Performance.aspx?p=8FDD2145A33AFB7414E7988EA0B56A7B
            2005 – OA BALISKA (PS), f, par KALDOUNEVEES (PS)  Qualifiée 40km endurance
                              2013 – AINHOA ELISKA (DSA), f, par AINHOA ECLIPSE (AR)
                              2015 – AINHOA BALISKO (AA), h, par AINHOA SAPRISTI (AR)
                              2017    AINHOA SAPRISKA ( AA), f al par AINHOA SAPRISTI ( AR)

            2008 – BALIRCA (PS), f, par LAVIRCO (PS)
                              2014 – AINHOA ITAOUTEH (DSA), h, par AINHOA FLASH

1994 – BALLE DE GOLF (PS), f, par HOMME DE LOI (IRE) (PS)
                              43 courses dont 18 victoires et 19 places : 158 996€ de gains
            2004 – SIMLA (PS), f, par MARATHON (USA) (PS)
                        2008 – KHALINI (PS), h, par LAVIRCO (GER) (PS)
                                    92 courses courues dont 1 victoire et 28 places : 58 225 € de gains
            2008 – AIR SHOT (PS), h, par RASHBAG (GB) (PS)
                        27 courses courues dont 8 victoires et 13 places : 120 260€ de gains

1996 – BALINICE (PS), f, par NIKOS (GB) (PS)  9 courses  7 places : 63 190 € de gains
1997 – BALLE DE REVE (PS), f, par SNURGE (IRE) (PS)   22 courses 6 places